1ère victoire bonifiée

En accord à l’équipe du RC L’Aurence qui recevait, le RC Folles a disputé sa rencontre samedi soir. Est-ce le temps d’adaptation à jouer en nocturne, en tout cas les follois se mettaient à la faute sur le coup d’envoi et offraient déjà une opportunité aux locaux d’ouvrir le score. Heureusement, le buteur limougeaud manquait la pénalité pourtant en bonne position.

 

Les 10 premières minutes sont hachées par de nombreux coup de sifflets ce qui ne permet pas de voir beaucoup de jeu. Il faut attendre le 1ert quart d’heure pour voir les « verts et blancs » ouvrir le score sur un essai de pénalité logiquement accordé par l’arbitre. En effet, suite à un petit coup de pied à suivre de Yoann, Tim est retenu par le maillot alors qu’il allait aplatir dans l’en-but (7-0).

 

A partir de ce moment-là, les follois mettent la main sur la rencontre et Camille sur une interception file aplatir le 2ème essai. Yoann transforme du bord de touche (14-0). A la 30ème minute, Folles inscrit un 3ème essai synonyme de bonus offensif. Sur une belle conquête en touche sur les 22 mètres adverses, Antoine éjecte pour Yoann qui mystifie son vis-à-vis sur un crochet intérieur avant de donner à Tim venu à hauteur. Ce dernier file aplatir entre les perches (21-0). Les locaux essayent d’embrouiller les débats et l’arbitre sort un carton jaune de chaque côté.

 

Plus rien ne sera marqué jusqu’à la pause. En début de seconde période, les follois occupent la moitié de terrain adverse et après plusieurs tentatives, ils parviennent à inscrire un nouvel essai. Après un gros travail de fixation des avants, l’attaque se déploie jusqu’à l’aile et c’est Élie qui se trouve à la conclusion de ce beau mouvement (26-0 à la 50ème minute). L’Aurence essaye bien de réagir mais tombe sur une défense folloise qui ne lâche jamais rien. Les « verts et blancs » se créent une nouvelle grosse occasion de corser l’addition après une percé de Camille mais 2 follois se gênent et l’action est avortée. L’arbitre siffle la fin du match sur cette belle victoire bonifiée pour Folles qui est parvenu à garder sa ligne d’en-but inviolée. Il faudra confirmer ce beau résultat dès la semaine prochaine avec la réception de l’équipe d’Aubusson qui vient de s’imposer contre Bellac après avoir perdu d’un tout petit point à Chasteaux. Il faut continuer sur cette dynamique avant d’avoir une coupure de 15 jours.


Folles “deux joies”, face à Salon

Les contacts ont été rugueux durant la partie (crédit photo Jeremy VdC – RugbyAmateur.fr)
Les contacts ont été rugueux durant la partie (crédit photo Jeremy VdC – RugbyAmateur.fr)

Suite à la réforme des championnats en Nouvelle-Aquitaine, les clubs des ex 1ère, 2ème Série et promus de 3ème Série se retrouvaient en ce début de saison au sein de la Régionale 2. Et pour cette deuxième journée, le Stade de la Colline à Folles accueillait deux formations victorieuses lors de l’ouverture : les locaux du RCF (qui avait gagné à Meymac 13-22) et les visiteurs du CA Salon-la-Tour (vainqueurs de Bellac sur leur pré 16-6). Si l’automne effectuait son retour avec un crachin à l’anglaise, les joueurs espéraient bien jouer, juste jouer pour se réchauffer avec l’espoir d’un succès bien sûr…

 

(Résumé et photos par Jérémy VdC) closevolume_off).

 

Devant la centaine de courageux qui avaient fait le déplacement sur la colline, les Vert et Blanc follois étaient les premiers à se mettre en évidence, mais leurs offensives restaient stériles face à une solide défense du CAST, aidée par plusieurs en-avants locaux. Du jeu épais et des contacts rudes dans les rucks provoquaient les premières blessures, celles du capitaine haut-viennois Leblanc (genou) et du centre Corrézien Maligne (cervicales) au bord du terrain. Malgré cela, les locaux continuaient de construire leurs offensives, mais se voyaient stoppés par de nombreuses fautes de main dues à la pluie et un ballon digne d’une savonnette.

 

Acculée, la défense Salonnaise pliait mais ne rompait pas, et les Jaune et Bleu s’offraient plusieurs touches en camp adverse pour tenter de marquer des points. Las, l’alignement Follois se montrait intraitable en récupérant plusieurs ballons sur les lancers visiteurs. Puis sur un nouveau turnover, l’ouvreur Bournaud tentait un coup de pied par-dessus la défense Corrézienne ; l’ovale rebondissait juste devant la ligne d’en-but du CAST, et trompait Chassagnaud, revenu à grandes enjambées pour défendre. Jude, qui avait bien suivi, n’en demandait pas tant et aplatissait en coin, débloquant ainsi le score (5-0, 31’). Piqués à vif, les Salonnais profitaient des ultimes instants du premier acte pour lancer une dernière offensive, mettant à la faute la défense du RCF. Boisset tentait une première pénalité juste avant la sirène, mais celle-ci passait légèrement sur la gauche des perches.

Les touches du CAST ont pour la plupart été contrées par les Haut-Viennois (crédit photo Jeremy VdC – RugbyAmateur.fr)
Les touches du CAST ont pour la plupart été contrées par les Haut-Viennois (crédit photo Jeremy VdC – RugbyAmateur.fr)

La pluie et les en-avants hachent le jeu, Folles tient bon face à Salon.

 

Une fois les oranges digérées pour les joueurs, et le café avalé pour les supporters, la deuxième période débutait sous une pluie redoublant d’intensité. Les premières minutes voyaient d’ailleurs un festival d’en-avants, mêlées et coups de pied d’occupation. Salon-la-Tour montrait toutefois plus d’intentions et se procuraient quelques belles actions, sans réussir à débloquer la marque. Les visiteurs étaient même réduits dix minutes à quatorze… pour une simulation de Chassagnaud au sol. Résultat : un carton jaune, mais pas encore un Oscar (52’).

 

Le RCF en profitait pour remettre la main sur la gonfle et mettait à la faute la défense corrézienne dans son camp. Positionné long de touche, Prince n’arrivait toutefois pas à convertir la pénalité obtenue (54’). Les minutes passaient et les esprits s’échauffaient quelque-peu, et les Jaune et Bleu relançaient le suspens suite à une pénalité convertie par Boisset (5-3, 65’). Les visiteurs dominaient d’ailleurs les dernières minutes, mais la défense folloise ne lâchait rien, grattant même un ballon sur l’ultime action du match.

Les offensives Folloises ont été stoppées de nombreuses fois par la défense Salonnaise (crédit photo Jeremy VdC – RugbyAmateur.fr)
Les offensives Folloises ont été stoppées de nombreuses fois par la défense Salonnaise (crédit photo Jeremy VdC – RugbyAmateur.fr)

Le RC Folles s’offrait ainsi une deuxième victoire face à un promu, une semaine après son succès face au CA Meymac. Co-leader de la poule 2 de Régionale 2 en compagnie du RC L’Aurence Limoges, le RCF aura à cœur de confirmer lors de son prochain match, sur le pré… du RCA. Gros choc en perspective. Quant au CAST, le bonus défensif reste une juste récompense avant d’accueillir le CA Saint-Aulaire, qui ne compte qu’un point de moins au classement.

 

Merci à Jérémy pour la Couverture de cette rencontre !

Les réactions des protagonistes, feuille de match et clichés, sont à retrouver sur Rugby Amateur.


Enfin une victoire à l'extérieur

La saison 2020-2021 a repris ce week-end pour le Rugby Club de Folles. Après la saison dernière qui n’est pas allée à son terme pour cause de COVID, espérons que celle-ci puisse se dérouler à peu près normalement, même si de nombreux doutes subsistent.

 

Suite à la refonte des championnats régionaux de la Ligue Nouvelle Aquitaine, Folles évolue désormais en Régionale 2 ce qui correspond à un regroupement des anciennes 1ère et 2ème série. Pour cette 1ère journée, les follois se déplaçaient à Meymac.

 

Est-ce que ce sont les retrouvailles avec la Corrèze ou bien la fébrilité du 1er match, mais les « verts et blancs » éprouvent de grosses difficultés durant les 20 premières minutes. Les locaux en profitent dès l’entame en inscrivant un essai transformé dès la 4ème minute (7-0). Multipliant les fautes, Folles se fait punir par le botteur adverse qui convertit 2 pénalités (10ème et 12ème minute) ce qui fait passer le score à 13-0. Les follois sortent enfin la tête de l’eau et se montrent plus entreprenants et moins brouillons. Ils recollent au tableau d’affichage par un essai de Cap ’tain Loïc (13-5). Sur le coup de renvoi, Terrence capte le ballon à hauteur de ses 30 mètres et l’attaque se déploie rapidement sur l’aile.

 

Le cuir passe de main en main et c’est Élie qui se retrouve 70 mètres plus loin à la conclusion d’une superbe action. Julien transforme pour passer le score à 13-12. Score qui n’évoluera plus jusqu’à la pause. Le début de la seconde période est enlevé mais les défenses prennent le pas sur l’attaque. Il faut attendre la 62ème minute de jeu pour voir les « verts et blancs » prendre l’avantage au score grâce à une pénalité de Julien (13-15). Même si Folles semble maitriser enfin son adversaire du jour, ils ne sont pas à l’abri. La libération arrive à 5 minutes de la fin du match. Sur une touche captée à hauteur des 22 mètres adverses, Yoann lance à hauteur Tim qui perce le 1er rideau défensif et file aplatir au milieu des poteaux (13-22). Plus rien ne sera marqué ni d’un côté ni de l’autre, et Folles s’impose à l’extérieur.

 

Malgré l’entame de match compliqué, les follois méritent amplement leur victoire par rapport au jeu proposé et à l’énorme solidarité affichée. Il n’y a pas si longtemps, Folles n’aurait pas su renverser ce type de rencontre. Il faut essayer de confirmer dès le week-end prochain, avec la réception de Salon-la-Tour.

 

Le seul point noir vient de l’infirmerie qui se garnit de 3 nouveaux blessés. Nous souhaitons à bon rétablissement à Tala, Nono et Dimi. Espérons qu’ils puissent retrouver les terrains rapidement.