Dernière journée

Pour la 20ème et dernière journée du championnat de 1ère série, le RC Folles se déplaçait à Treignac. Pour la rencontre entre équipes réserves, il n’y avait pas d’enjeu particulier pour les 2 formations. Sous un soleil estival, chaque équipe envoie du jeu et ce sont les locaux qui débloquent la marque sur un essai transformé (0-7).

 

Les follois réagissent et trouvent la faille une première fois par Arnaud qui aplatit sous les perches. Rémi transforme (7-7). Quelques instants plus tard, Maxime raffute son vis-à-vis et donne à Arnaud qui double la mise (14-7). Les corréziens auront le dernier mot dans cette 1ère période en ajoutant 2 essais supplémentaires contre une pénalité de Rémi pour Folles (17-19).

 

Est-ce que les « verts et blancs » ont plus de mal à supporter la chaleur ou le déplacement en bus mais la seconde mi-temps va être totalement à l’avantage de Treignac. En effet, ils marquent 5 essais supplémentaires dont 2 seront transformés et s’imposent largement (17-48).   En équipe I, les corréziens jouaient pour la seconde place de la poule et surtout leur qualification pour la finale territoriale. Treignac impose le rythme et les follois résistent tant bien que mal. Ils se mettent à la faute et le buteur local convertit une pénalité (0-3). Folles ne ferme pas le jeu mais trop de fautes de main ou un manque de soutien parfois ne leur permet pas de mettre à défaut  la défense adverse.

 


La vitesse d’exécution  des treignacois finit par faire craquer la défense folloise qui encaisse 2 essais avant la pause (0-17). Après les « oranges », Treignac augmente l’écart sur pénalité (0-20) puis par un essai transformé (0-27). Dans une rencontre engagée mais très correcte, l’arbitre décide de sortir un rouge côté Treignac et un jaune côté Folles. 

 

Sur la fin de match, Treignac décroche le bonus offensif grâce à deux nouvelles réalisations. Les follois sauvent l’honneur grâce à un essai d’Arnaud, transformé par Julien. Le score final est de 37 à 7.  Voilà, le championnat est désormais terminé mais ils restent quelques dates à retenir pour le  RC Folles. Le dimanche 21 mai, le club présentera une équipe à VII lors des finales du Limousin qui auront lieu à Tulle.

 

Quatre jours plus tard, c’est-à-dire le jeudi 25 mai, ce seront les féminines à VII qui joueront ces mêmes finales à Saint-Simon.

 

Enfin, le samedi 3 et dimanche 4 juin, le RC Folles fêtera son 40ème anniversaire sur son stade de La Colline. Tournois et nombreuses festivités sont prévus lors de ces 2 jours.

 

Rien ne vaut un derby

C’était jour de derby ce dimanche au stade Léo Lagrange de Bellac. En effet, le RC Folles se déplaçait en terre bellachone pour le derby du nord Haute-Vienne. Devant un public très nombreux, les équipes réserves ouvraient les hostilités et ce sont les locaux qui dominent le début de rencontre. Heureusement, la défense folloise est efficace et c’est finalement Aurélien qui ouvre le score sur pénalité (3-0).

 

Le ballon rendu glissant par une fine bruine n’empêche pas les deux formations de tenter du jeu déployé. En début de seconde mi-temps, Bellac accentue la pression et finit par inscrire un essai (3-5), puis passe une pénalité (3-8). Les « verts et blancs » réagissent enfin et c’est Brandon qui marque un essai qui permet aux siens de revenir à égalité (8-8).

 

Finalement, les follois ont le dernier mot sur un essai de Pierre qu’Aurélien transforme. Nouvelle victoire non sans difficulté sur le score de 15 à 8 pour l’équipe B qui sera de repos le week-end prochain. 

 

Contrairement à leurs copains de la réserve, les « verts et blancs » réussissent leur entame de match et sont à l’initiative du jeu. Les défenses sont agressives dans le bon sens du terme et aucune des 2 équipes ne veut concéder le moindre mètre. Après plusieurs pilonnages des avants près de la ligne d’en-but adverse les locaux se mettent à la faute et l’arbitre les sanctionne d’un carton blanc. Profitant de cette supériorité numérique de 10 minutes, Sébastien trouve une brèche et sert Aubin qui s’arrache aux derniers défenseurs pour aplatir en coin (5-0).

 

Comme souvent, Folles a du mal à repartir après la pause et dans les premiers instants de la seconde période Bellac pousse et revient au score sur pénalité (5-3). Les deux équipes se rendent coup pour coup et la tension est palpable. En double infériorité numérique, Julien puis Antoine sauve 2 situations « chaudes » près de leur ligne. Revenu à 15 contre 15, c’est au tour des follois de se montrer dangereux et ils échouent à quelques centimètres de l’en-but adverse. Sur un nouveau gros travail des avants dans l’axe, Philippe passe un drop qui donne un peu d’air aux siens (8-3).

 

En fin de partie Bellac joue son va-tout en relançant tous les ballons, mais la défense folloise reste intraitable et l’arbitre siffle la fin de la partie.  Belle revanche pour Folles après la défaite concédée lors du match aller. Enorme partie des avants qui ont sans cesse cherché à avancer défensivement et offensivement et des trois quarts qui se sont mis au diapason. Il ne reste que 3 journées à jouer mais il faut garder cet état d’esprit pour terminer cette saison de la meilleure des façons. Cela commence dès le  week-end prochain avec la réception de Panazol. 

 


Un match avec, l'autre sans ! (bonus)

C’est le leader de la poule que l’équipe B du RC Folles accueillait ce dimanche. En effet, Chasteaux qui descend de promotion d’honneur venait défier les haut-viennois avec une équipe à fort gabarit. D’entrée de match, les follois produisent du jeu et mettent en difficulté les visiteurs. C’est Etienne qui ouvre la marque par un essai (5-0).

 

Les corréziens réagissent rapidement et prennent l’avantage (5-7). Cela n’arrête pas les velléités des « verts et blancs » qui prennent le score durant le 1er acte par 3 réalisations signées Pierre, Romain et Damien (20-7). La seconde période est toujours aussi plaisante et chaque formation inscrira 2 nouveaux essais transformés. Pour Folles, ils sont l’œuvre d’Aurélien et Jean-Félix.

 

A la fin de la rencontre, le tableau d’affichage est en faveur des locaux qui s’imposent logiquement sur le score de 34 à 21 avec qui plus est le bonus offensif. Superbe partie des follois qui confirment qu’ils ont leur place en haut de tableau. L’équipe première de Folles avait à cœur de se racheter suite à la défaite cuisante du match aller. Même si ces derniers ratent quelque peu l’entame, ils ouvrent tout de même la marque grâce à un drop d’Antoine après à un bon travail de son paquet d’avants dans l’axe (3-0).

 

Malheureusement, dans les minutes qui suivent, les « verts et blancs » cafouillent un ballon proche de leur ligne et encaissent un essai « casquette » (3-7). Antoine passe une pénalité (6-7), mais beaucoup trop de fautes de main empêchent les locaux de se montrer dangereux et à force de subir, ils encaissent un nouvel essai en toute fin de 1ère mi-temps (6-14). En début de seconde période Chasteaux qui se montre plus agressif en défense et entreprenant en attaque fait un mini break en pointant un 3ème essai (6-19).

 

Cela a le mérite de réveiller quelque peu les « verts et blancs » qui réussissent quelques jolis mouvements, mais il y a une toujours une approximation qui annihile ces actions. Sur une pénalité rapidement joué dans leurs propres 22 mètres, le ballon arrive sur l’aile de Bruno qui tape un petit coup de pied à suivre que Valentin récupère avant de filer aplatir sous les perches.

 

Antoine transforme et Folles espère à nouveau (13-19). La défense corrézienne ne lâche rien et sur la dernière action de jeu, ce sont les visiteurs qui inscrivent un dernier essai qui leur donnent le bonus offensif et du même coup sort les locaux du bonus défensif (13-24). Une nouvelle fois les follois peuvent s’en vouloir de ne pas avoir mis l’intensité nécessaire face à un adversaire qui était à leur portée. Dimanche prochain, c’est le derby face à Bellac qui se profile et il faudra être beaucoup plus impliqué durant 80 minutes.

 

A noter une nouvelle fois la très bonne performance des féminines à VII qui remportent 3 victoires en 4 rencontres lors du dernier tournoi de la saison. Comme l’année dernière, elles terminent deuxième de la poule et sont donc qualifiées pour les finales régionales. Félicitations à ce groupe qui n’a que 2 années d’existence.

 


Une défaite rageante et une autre logique

C’est sur une pelouse très difficile que les réserves de Gramat et de Folles s’affrontaient pour conforter une place sur le podium. Les locaux font parler la puissance de leurs avants mais les follois répondent présent en défense. Pas mal de fautes de mains de part et d’autre hachent le jeu. Sur un cafouillage dans leurs 22 mètres, Folles encaisse un essai transformé (0-7).

 

Ensuite, Gramat est de nouveau à l’attaque mais Pierre intercepte le ballon proche de sa ligne et après une course de 90 mètres file aplatir sous les poteaux (7-7). Peu avant la pause, c’est Aurélien qui aplatit un second essai qu’il transforme lui-même (14-7). En seconde période, les lotois reviennent dans la partie par un essai (14-12).

 

La fin de rencontre est à l’avantage des locaux qui butent sur une bonne défense folloise. L’arbitre laisse jouer plus de 5 minutes d’arrêts de jeu et finalement Gramat marque un dernier essai transformé qui leur donne la victoire 19 à 14. Déception dans le camp de Folles qui sans ces arrêts de jeu interminable aurait pu créer un bel exploit.

 

Face au leader de la poule qui enchaîne plusieurs victoires nettes, Folles savait que la partie s’annonçait difficile. De plus, quelques blessures obligent le coach a aligné une équipe moins expérimentée. Dès l’entame, les gramatois mettent la main sur le ballon et enchainent les temps de jeu. Les « verts et blancs » résistent en défense mais ne parviennent pas à desserrer l’étau adverse.

 

Les lotois ouvrent le score sur pénalité puis par un essai transformé (0-10). Face au dynamisme de Gramat, Folles oppose son courage mais cela ne suffit pas et les lotois marquent à nouveau (0-15). En fin de 1ère période, les follois reprennent quelques couleurs et enfin se créent quelques occasions. Ils réduisent le score grâce à une pénalité de Julien (3-15). Le 1er quart d’heure de la seconde période est équilibré et Julien passe une nouvelle pénalité (6-15). Malheureusement à partir de ce moment-là, la rencontre bascule définitivement et Gramat enchaine les séquences et aussi les essais.

 

Durant ces 20 derniers minutes, Folles encaisse 5 essais transformés et s’incline finalement sur le score de 50 à 6. Cette équipe de Gramat est franchement au-dessus du lot et ils n’y avaient malheureusement pas grand-chose à faire. Le résultat est un peu lourd pour les « verts et blancs » qui ont su résister environ 60 minutes avant de craquer physiquement. Maintenant il y a des échéances à venir importantes et les follois doivent tout de suite rebondir pour tenter de bien finir cette saison. Cela commence dès dimanche avec la réception de Chasteaux. 

 

A noter les 3 belles victoires de l’équipe féminine à VII qui conforte ainsi sa deuxième place au classement avant la dernière journée qui aura lieu la semaine prochaine à Guéret. Elles se sont respectivement imposées contre Limoges (28-12), Panazol (21-0) et Guéret (14-7). 

 


Un seul point ramené

En ce dimanche,  le RC Folles prenait la direction de Neuvic d’Ussel pour le compte de la 2ème journée de la phase retour qui avait été reportée suite à la vague de froid de début d’année. Face à une équipe difficile à manœuvrer à domicile, les follois savaient la tâche ardue. Le premier quart d’heure est équilibrée et chaque équipe tente de trouver la faille adverse. Sur une attaque dans les 22 mètres corréziens, les « verts et blancs » perdent la possession et subissent un contre qui se termine 80 mètres plus loin dans leur en-but (0-7). Ce coup du sort perturbe les follois qui subissent ensuite et encaissent rapidement un second essai transformé (0-14).

 

En fin de première période, Folles se voit refuser un essai pour une faute peu évidente après un gros travail dans l’axe des avants.  L’entame de la seconde mi-temps est favorable aux follois qui marquent un essai sur un exploit personnel de Valentin qui se joue de plusieurs défenseurs  (7-14). Dans la continuité, c’est Julien qui convertit une pénalité qui permet aux siens de revenir à 4 longueurs (10-14). On sent les « verts et blancs » capable d’inverser la tendance mais malheureusement sur une rare incursion dans leurs 22 mètres ce sont les avants de Neuvic qui trouvent la brèche et inscrivent un nouvel essai (10-21).

 

Malgré une possession en sa faveur, le RC Folles ne trouve pas de solution et bute sur la défense corrézienne. Dans les arrêts de jeu sur un beau mouvement entre avants et trois-quarts, le ballon arrive en bout de ligne et Julien aplatit totalement en coin (15-21). C’est finalement un maigre lot de consolation que ce bonus défensif obtenu sur la sirène. En effet sans ces 2 essais offerts et avec un peu plus de réussite, un autre résultat était envisageable. Il faut se projeter tout de suite sur le  week-end prochain avec un long trajet pour les 2 équipes folloises vers Gramat dans le Lot. Périlleux déplacement face au leader  de la poule qui reste sur plusieurs victoires avec un fort goal-average.

 


Une dynamique positive

Pour cette journée à domicile, le RC Folles accueillait Meyssac sous le soleil et dans des conditions propices au jeu. Le match entre les réserves débute par une légère domination des visiteurs, mais les follois réagissent rapidement et manquent une pénalité qui aurait pu débloquer le score. Ce n’est que partie remise car sur une course tranchante Pierre se joue de la défense et file aplatir le 1er essai qu’Aurélien transforme (7-0). La rencontre est très équilibrée mais Meyssac égalise avant la pause par un essai sous les poteaux (7-7).

 

Dès les premières minutes de la seconde période, Folles reprend les devants grâce à un essai de Terrence que Maxime transforme (14-7). Les « verts et blancs » assurent définitivement la victoire par un essai d’Antoine (19-7). Belle victoire face à une équipe adverse qui a donné du fil à retordre aux follois.

 

Malgré quelques absences, l’équipe première de Folles voulait continuer sur sa lancée des 2 premiers matchs de la phase aller. Ils prennent le match par le bon bout et occupent la moitié de terrain adverse. Mais finalement, c’est Meyssac qui ouvre la marque sur pénalité (0-3). Les follois réagissent et sur un jeu dans l’axe des avants, Dimitri aplatit en bonne position ce qui permet à Julien de transformer (7-3). Dans les minutes qui suivent, Antoine inverse le sens du jeu et la balle arrive sur l’aile de Valentin qui raffute 2 défenseurs et va finir sa course 60 mètres plus loin pour un essai personnel (14-3).

 

Les « verts et blancs » se relâchent quelque peu et les corréziens en profitent pour revenir dans la partie par un essai non transformé puis une pénalité (14-11). Folles reprend un peu d’air au tableau d’affichage par une pénalité de Julien (17-11). Avant la pause, Mathieu récupère un ballon dans les 50 mètres adverse et sur une superbe chistéra après contact lance Valentin le long de la touche. Ce dernier file une seconde fois aplatir un bel essai (24-11). La seconde période est équilibrée et Meyssac pousse pour revenir au score mais commet aussi pas mal de fautes. Ils parviennent tout de même à marquer un essai en coin (24-16). Les « verts et blancs » ne s’affolent pas et proposent une défense imperméable face aux tentatives adverse. Julien puis Aurélien convertissent 2 pénalités qui donnent un avantage définitif aux follois qui signent ainsi une 3ème victoire consécutive (30-16).

 

Deux belles rencontres qui font du bien au moral. La semaine prochaine, c’est un déplacement difficile à Neuvic qui attend Folles, mais il faut continuer sur cette voie. C’est un sans-faute sur ce dimanche, puisque les féminines à VII remportent une victoire importante face à Saint-Privat sur un score sans appel de 26-0. Elles occupent la 2ème place du classement et peuvent ainsi viser une qualification pour les phases finales. 

 

 


Retour à la compétition

Après une trêve imposée par les conditions hivernales, le Rugby Club de FOLLES retrouvait enfin le chemin des terrains. C’est par court déplacement sur le terrain du Limoges Etudiant Club que la reprise avait lieu. L’équipe réserve avait une revanche à prendre après une courte défaite sur sa pelouse lors du match aller.

 

L’entame de la rencontre est à l’avantage des locaux qui profitent de l’apathie folloise et ouvrent logiquement le score par un essai non transformé (5-0). Cela a le mérite de réveiller quelque peu les « verts et blancs » qui se mettent à jouer mais font trop de fautes ou de mauvais choix. C’est finalement Pierre qui trouve la brèche dans la défense adverse et aplatit en moyenne position. Aurélien réussit la transformation face au vent (5-7). En toute fin de 1ère période, Folles vendange un essai quasiment tout fait et la mi-temps est sifflée sur ce petit score.

 

Avec un fort vent dans le dos, on pense que les visiteurs vont occuper le camp adverse mais au contraire, ce sont les lécistes qui marquent un essai (12-7). Ensuite, Folles va se procurer de nombreuses situations favorables mais la finition pèche encore. Fabrice, entré à la pause, transperce à plusieurs reprises et enfin c’est Florent qui marque l’essai de l’égalisation (12-12). Dans le dernier quart d’heure Folles fait le break et rajoute 2 essais supplémentaires par Alexandre et Marien qui fête de la meilleure manière son 1er match. Victoire à 4 points sur le score de 22 à 12.

 

Place aux équipes premières avec des follois qui décident de débuter face au vent. Ces derniers dominent d’entrée de jeu et font le jeu. Alexis met le feu dans la ligne d’attaque et pousse son adverse direct à commettre une faute qui lui coute une expulsion temporaire. La défense locale repousse les nombreuses tentatives folloises mais craque finalement sur une charge de Sébastien qui aplatit sous les poteaux (7-0 avec la transformation de Julien).

 

Le LEC réagit sans être réellement dangereux même s’ils reviennent au score sur pénalité (7-3). La fin de la période est dominée par Folles qui marquent tout d’abord par Matthieu sur un jeu petit côté puis par Julien qui poursuit un petit coup de pied par-dessus d’Antoine (17-3). Le début de seconde mi-temps voir les locaux faire le jeu mais sans être efficace. D’un coup d’un seul, une petite échauffourée se termine par un échange de coups auquel le banc léciste prend part.

 

L’arbitre sort un carton de rouge de chaque côté et la partie se terminera à 14 contre 14. Les follois reviennent au jeu et creusent un écart rédhibitoire grâce à un nouvel essai de Matthieu (24-3). En fin de rencontre, les ¾ du LEC tentent une relance de leur propre en-but mais une passe mal ajustée atterit sur le poteau puis dans les bras de Louis qui n’a plus qu’à aplatir cet essai gag. Julien transforme et c’est finalement une victoire bonifiée et sans conteste sur le score de 31 à 3.

 

Superbe partie des follois qui devront confirmer dès le week-end prochain avec la réception de Meyssac.

 


Reprise réussie

A peine les fêtes de fin d’année terminée, et c’est déjà le championnat qui redémarrait en ce premier week-end. Le RC Folles, dernier de la phase aller, recevait l’équipe lotoise de Vayrac, classée avant dernière. Le début de la rencontre est à l’avantage des follois qui développent un jeu complet. Pour son retour à la compétition, c’est Mathieu qui ouvre le score par un essai dans l’axe (5-0). Les avants locaux maitrisent leur sujet et Antoine joue parfaitement un petit côté derrière un maul pour aplatir en coin (10-0). Julien convertit ensuite une pénalité (13-0). Malgré un léger passage à vide, les locaux reprennent le match par le bon bout et sur un jeu dans l’axe, Julien Portier s’offre une percée sur 30 mètres qui le voit terminer sous les perches (20-0). Les trois-quarts ne sont pas en reste et ils trouvent des brèches dans la défense adverse. Avant la pause, c’est Julien Prince qui termine le travail en aplatissant et transformant lui-même le dernier essai de la 1ère période (27-0).

 

Comme en 2016, l’entame de la seconde période voit les « verts et blancs » quelque peu amorphes et les visiteurs qui n’en demandent pas tant parviennent à marquer un essai de belle facture (27-7). Heureusement, cette apathie est de courte durée et les follois assurent définitivement le point de bonus offensif grâce à un essai en contre d’Aubin (32-7). C’est ensuite au tour de Kévin de s’offrir une belle chevauchée de 50 mètres qui malgré le retour du dernier défenseur parvient à marquer en coin (37-7). Les lotois ne ferment jamais le jeu et la partie malgré quelques maladresses de part et d’autre reste plaisante à suivre. Les arrières follois veulent avoir le dernier mot et sur un jeu au pied digne d’un vrai footballeur, Alexis aplatit le dernier essai de la rencontre que Julien transforme.

 

 

Bien qu’il reste encore un bon quart d’heure à jouer, plus aucun point ne sera inscrit ni d’un côté ni de l’autre. Pour cette première rencontre de 2017 et le début de la phase retour, Folles renoue avec la victoire qui plus est bonifiée (44 à 7). Il faut conserver cette bonne dynamique, même si la semaine prochaine le déplacement à Neuvic d’Ussel sera d’un tout autre calibre. Dimanche prochain, les féminines à VII seront également sur le pré avec leur 4ème tournoi de la saison qui se déroulera sur le terrain de Panazol. Elles affronteront les équipes de l’USAL, Panazol et Guéret.

 

(seule photo qui été prise, trop de brouillard ce jour là à La Colline !!!)


Fin de la phase aller

Pour la dernière journée des matchs aller, le RC Folles recevait Treignac. Dès 14 heures, les équipes réserves s’affrontent sous un soleil venu dissiper le brouillard matinal. Dès les premières minutes, les follois prennent le score sur un essai de Philippe, transformé par Rémi (7-0). Les locaux confirment leur bonne entame en inscrivant un second essai par Damien (14-0).

 

Bien qu’ils dominent, les « verts et blancs » perdent quelque peu leur maitrise même si Romain puis Philippe marquent deux essais sur des passes décisives de Dimitri. Avec les transformations de Rémi le tableau d’affichage à la mi-temps est de 26 à 0.

 

Bizarrement la seconde période est à l’avantage des visiteurs qui monopolisent le ballon et mettent à la faute leurs adversaires. Ils marquent par 2 fois pour revenir à 26-10. Les follois réagissent enfin et sur une belle action, c’est Antoine qui conclut en bout de ligne et Aurélien qui transforme (33-10). Le mot de la fin revient à Treignac qui privent Folles du bonus offensif (33-15).

Les équipes premières rentrent sur le pré et dès l’entame les débats sont enlevés. Les corréziens tentent de faire plier Folles sur du jeu d’avants mais ces derniers défendent courageusement. La rencontre est équilibrée même si Treignac a une légère domination en termes d’occupation. Sur une touche mal maitrisée, les treignacois récupèrent le ballon et réussissent à trouver une brèche dans la défense adverse (7-0). Sur un nouveau ballon porté le demi de mêlée file petit côté et aplatit en coin (12-0).

 

Les follois ne baissent pas les bras et juste avant la pause sur une touche dans les 10 mètres corréziens Julien s’extirpe et marque en coin. Aubin passe la transformation avec l’aide du poteau (12-7). En début de seconde période Treignac passe une pénalité pour se donner un peu d’air (15-7). La partie est toujours très serrée mais la situation se débloque sur une maladresse folloise. En effet, sur une de leur attaque, une mauvaise transmission de Philippe est récupérée par la défense corrézienne qui file marquée en contre (22-7).

 

Les « verts et blancs » ne se résignent pas mais ils ne trouveront jamais la solution face à une équipe bien organisée. Plus rien ne sera inscrit et l’année se termine par une nouvelle défaite. Il y a du mieux mais Folles n’y arrive toujours pas. Espérons que la trêve de Noël va permettre aux follois de se ressourcer et de redémarrer l’année 2017 remotiver. Retour le dimanche 8 janvier au stade de La Colline avec la réception de Vayrac. Bonnes fêtes de fin d’année à tous.


Dans le dur, il faut tenir

Pour l’avant dernière rencontre de la phase aller, le RCF effectuait un déplacement en Dordogne. Malheureusement, pour la seconde fois depuis la reprise, l’équipe réserve devait déclarer forfait à cause d’un manque d’effectif. C’était également un choc des extrêmes entre le leader Terrasson et Folles qui est lanterne rouge. La rencontre démarre tambour battant pour les locaux qui dès la 2ème minute inscrivent un essai sur pénal touche (5-0). Les « verts et blancs » réagissent sur une pénalité d’Aubin (5-3).

 

Les Terrassonais répliquent également sur pénalité avant d’inscrire un nouvel essai qui est un copier-coller du premier (15-3). Devant la puissance du paquet d’avant dordognot, les follois décident alors de déplacer le jeu. Ils réalisent plusieurs beaux mouvements mais ne parviennent pas à franchir la ligne d’en-but adverse même si à plusieurs reprises il ne manque pas grand-chose. Comme souvent, l’entame de seconde période est difficile et les follois craquent face au groupé pénétrant du pack adverse. Par deux fois, ces ballons portés font mouche et le tableau d’affichage prend de l’ampleur (29-3). Les « verts et blancs » font preuve de courage et d’envie malgré ce déficit physique.

 

Ils s’approchent de l’en-but adverse prenant même leurs adversaires sur le point fort, le jeu d’avants, mais échouent encore proche de la ligne. Sur la fin de partie, Terrasson enfonce le clou en ajoutant 3 essais supplémentaires qui portent la marque finale à 44-3. Il n’y avait pas grand-chose à faire face à une équipe beaucoup plus complète et solide sur les fondamentaux. Dommage que malgré une nette domination cette formation utilise parfois de jeu déloyal. A noter l’excellent arbitrage de Mr Julien VEYSSIERE qui a parfaitement dirigé ce match. Le week-end prochain Folles recevra la formation de Treignac pour la dernière journée aller.

 

Espérons que tous les joueurs valides se mobilisent pour permettre au club de présenter 2 équipes et éviter un nouveau forfait qui serait cette fois ci synonyme de forfait général. Nous n’en sommes pas encore là et les dirigeants comptent sur l’implication de tous les joueurs pour faire l’effort avant la trêve de Noël qui pourrait permettre le retour de joueurs blessés.


Retrouvailles

Cela faisait plusieurs saisons que la route de RC Folles et du CS Bellac ne s’était pas croisée. Les retrouvailles entre les 2 clubs du Nord Haute-Vienne se déroulent sur le terrain du 1er nommé devant un très nombreux public. L’opposition entre équipe réserve tourne rapidement à l’avantage des locaux qui marquent un essai de 100 mètres par l’intermédiaire de Jérémy (5-0).

 

C’est ensuite au tour de Julien d’aggraver le score sur pénalité (8-0) avant que Romain étrenne son 1er match par un essai en bout de ligne (13-0). La suite de la première période est plus confuse aussi bien en terme de jeu que de décisions arbitrales. En effet, le directeur de jeu voit rouge à l’encontre d’un bellachon.

 

Dès la reprise, les follois se détachent grâce à un essai de Pierre transformé par Aurélien (20-0). C’est ensuite un cavalier seul des « verts et blancs » qui inscrivent 5 essais supplémentaires par leur capitaine Jérémy, puis Julien (2) et enfin Pierre. Avec les transformations d’Aurélien, le score est de 53 à 0. Les visiteurs sont récompensés de leurs efforts dans les dernières minutes par un essai non transformé (53-5). Nouvelle victoire bonifiée pour l’équipe II qui continue sur sa bonne série.

Place aux formations premières avec une entame de rencontre à l’avantage de Bellac. L’arbitre sanctionne rapidement les locaux d’un carton blanc suite à une faute près de la ligne d’en-but. Les visiteurs profitent de cette supériorité numérique en marquant un essai bien construit (0-5). La partie s’équilibre ensuite et Aubin sur pénalité des 40 mètres permet à son équipe de recoller au tableau d’affichage (3-5).Dans un long temps fort, Valentin puis Antoine échoue pour quelques centimètres, et de nouveau un carton vient donner 10 nouvelles minutes à 14 contre 15.

 

Heureusement plus rien ne sera inscrit jusqu’à la pause. La seconde mi-temps est moins emballante mais si chaque équipe se créé quelques occasions. Sanctionné à de nombreuses reprises, les « verts et blancs » concèdent des points sur 2 pénalités (3-11). La fin de la rencontre est tendue et deux échauffourées éclatent, voyant Dimitri se faire exclure.

 

Les follois poussent pour essayer au minimum de rentrer dans le point de bonus défensif, mais une nouvelle fois ils n’y parviennent pas. C’est une nouvelle défaite qui fait mal aux têtes et qui voit Folles décrocher au classement par les autres formations. Le week-end prochain est synonyme de repos qui ne sera pas de trop avant un déplacement chez le leader invaincu, Terrasson. Il y aura quand même du rugby dimanche prochain à Folles avec le 3ème plateau des féminines à VII. Venez très nombreux soutenir nos joueuses qui confirment pour leur 2ème année d’existence tous les espoirs nés la saison dernière.


Remobilisation générale nécessaire

Pour la 1ère fois en 8 années, l’équipe réserve du RC Folles a dû déclarer forfait faute de joueurs. En effet, bien que la rencontre se jouait à domicile, l’effectif follois était insuffisant pour pouvoir aligner 2 équipes.

 

Certaines absences étaient justifiées, par contre un certain nombre d’équipiers ne comprennent peut être pas la signification du mot « licence » et de l’engagement que cela implique pour l’ensemble du club. Il faut très vite que tout le monde se remobilise pour éviter que la situation ne s’aggrave.

 

L’équipe première se présentait face à Gramat qui évoluait à l’échelon supérieur la saison dernière. L’entame de match est équilibrée et malgré quelques approximations, les « verts et blancs » rivalisent en terme de jeu et d’engagement. Aubin ouvre le score sur pénalité (3-0) avant que les lotois prennent l’avantage en marquent un essai en coin (3-5). Ensuite, sur une interception les trois-quarts envoient le ballon sur l’aile d’Alexis qui file en terre promise (8-5). Les follois continuent avec la même intensité et sur un renversement d’attaque dans les 22 mètres adverses, Alexis profite du décalage et résiste au retour du dernier défenseur pour aplatir en coin (13-5).

Malheureusement, juste avant la pause, Gramat recolle au score en marquant un essai transformé (13-12). En tout début de seconde période, Folles pilonne la ligne d’en-but adverse mais doit se contenter d’un drop de Philippe pour augmenter son avance au tableau d’affichage (16-12). A partir de ce moment-là, la partie est totalement dominée par les visiteurs qui mettent plus d’envie et surtout bénéficie des trop nombreuses fautes folloises.

 

Ils reviennent d’abord à un point en passant une pénalité (16-15) avant de prendre l’avantage en inscrivant un nouvel essai (16-22). On sent que le match échappe définitivement aux locaux mais tout le monde espère que le point de bonus défensif récompense les efforts des follois. Malheureusement, une fois de plus, ce point leur échappe dans les toutes dernières minutes puisque le buteur de Gramat convertit une dernière pénalité (16-25).

 

Nouvelle déception malgré 50 minutes très intéressantes de la part des « verts et blancs ». Il faut renouveler cela lors des prochaines journées mais en étant capable de tenir la distance sur 80 minutes. La semaine prochaine ne sera pas simple avec un déplacement à Chasteaux. Espérons que tous les joueurs follois aptes se mobilisent afin de pouvoir présenter deux équipes et faire oublier ce triste dimanche. A noter la nouvelle bonne prestation des féminines à VII qui lors de leur deuxième plateau à Saint-Privat ont battu l’USAL et Panazol et concédé une défaite face au Lardin. Félicitations aux « petites bogues ».


Satisfaction et frustration

Après un week-end précédent qui avait donné du baume au cœur, les 2 équipes de Folles rendaient visite à leurs homologues de Meyssac. La rencontre des équipes B démarre pied au plancher sous un soleil printanier. Chaque formation joue un maximum de ballons à la main mais c’est par le pied qu’Aurélien débloque le tableau d’affichage sur pénalité (3-0).

 

Avant le quart d’heure de jeu, c’est Jérémy Prince qui inscrit son 1er essai de la saison que Julien, le cousin, transforme (10-0). Ensuite, c’est au capitaine Jérémy Paquet de marquer en position de 3/4 (17-0). La seconde période est à sens unique et les follois continuent de produire du jeu. Le score va rapidement prendre de l’ampleur grâce à 4 nouveaux essais de Mathieu, Maxime, Dimitri et Romain. Aurélien convertit les 4 transformations pour un score final de 45 à 0. Belle envie affichée par les « verts et blancs » qui remportent une victoire intéressante pour la suite du championnat.

 

L’entame de match entre équipe I est tout à l’avantage des locaux qui mettent à mal la défense adverse. Malgré cette domination, ce sont les follois qui prennent le score par une pénalité d’Aubin (3-0). La partie s’équilibre mais sur une pénal touche, les avants meyssacois désaxent le maul et aplatissent en moyenne position (3-7). Aubin passe une nouvelle pénalité qui permet aux siens de recoller (6-7). Juste avant la pause, sur une touche rapidement jouée par Julien et Rémi, c’est Philippe qui claque un drop qui passe juste au-dessus de la barre transversale (9-7). Aux citrons, le camp follois garde espoir sur l’issue de la rencontre. Malheureusement, les 10 premières minutes de la seconde mi-temps est catastrophique pour les « verts et blancs » qui encaissent 2 essais transformés sur des errements défensifs (9-21).

 

Après cela, Folles se procure 2 occasions franches mais échoue à quelques mètres de l’en-but adverse soit par manque de patience, soit par fautes de main. Les follois ont laissé passer leur chance de revenir dans la partie et à 5 minutes de la fin, Meyssac se donne encore plus d’air en inscrivant une pénalité (9-24). Il y avait beaucoup mieux à faire si les follois avaient mis plus d’envie et d’agressivité sur cette rencontre qui laisse beaucoup de frustration. Repos le week-end prochain avant une reprise à domicile pour les garçons et à l’extérieur pour les filles. Les 2 équipes masculines accueilleront les lotois de Gramat pendant que les féminines à VII participeront à leur second tournoi sur le terrain de Sain-Privat.


Week-end de premières

Pour cette deuxième rencontre à domicile, les 2 équipes folloises étaient sur le pré pour un derby haut-viennois face au LEC. L’équipe réserve pour son 1er match de la saison doit composer avec quelques absences. Malgré cela, les joueurs prennent la rencontre par le bon bout et font du beau jeu. Malgré cela, ce sont les visiteurs qui ouvrent le score par un essai (0-5).

 

Les « verts et blancs » continuent à jouer et inscrivent un superbe essai par l’intermédiaire de Théo : 7-5 avec la transformation de Julien. Chaque équipe rajoutera un essai avant la pause et c’est Jérémy qui le marque pour Folles. Les lecistes ajoutent une pénalité pour passer devant (12-15). La seconde période est à l’avantage des locaux qui reprennent l’avantage par un essai transformé d’Alexandre (19-15).

 

On pense que la victoire a choisi son camp, mais dans les dernières secondes le LEC arrache la victoire sur un dernier essai, pourtant entaché d’un en-avant (19-22). Dommage pour les joueurs follois qui méritaient mieux par rapport à l’envie affichée.

L’équipe première est elle aussi quelque peu remaniée à cause des blessures et des absences. Les follois jouent avec le vent de face et chaque formation joue ses ballons. Les limougeauds ouvrent la marque par un essai en coin (0-5), mais dans les minutes qui suivent, Aubin s’extirpe d’un maul et file le long de la touche avant d’aplatir (5-5). Le chassé-croisé continue avec un essai transformé pour les visiteurs et une pénalité d’Aubin (8-12 à la mi-temps).

 

Avec l’appui du vent, Folles débute la seconde période de la meilleure des façons avec une interception d’Antoine qui file aplatir sous les poteaux (13-12). Aubin passe ensuite une pénalité des 40 mètres qui donne un avantage plus important (16-12). La partie est équilibrée mais les 2 équipes se neutralisent. Arnaud débloque la situation en étant à la récupération d’un long coup de pied à suivre donné par lui-même.

 

Il est bien aidé par l’attentisme des défenseurs lecistes qui se font piéger par le rebond capricieux du ballon et il aplatit en coin (23-12). Pour assurer la victoire, Aubin convertit une dernière pénalité (26-12). L’arbitre siffle la fin du match sur cette 1ère victoire de la saison après 4 journées disputées. Même si tout est loin d’être parfait, cette victoire est importante mais il faudra confirmer rapidement. La semaine prochaine, c’est un déplacement à Meyssac qui attend Folles. A nouveau, les deux équipes seront sur le pré.


La tête ailleurs...

Pour ce derby face à Panazol, le RC Folles avait le cœur bien lourd. En milieu de semaine, la disparition subite de Régine, fidèle supportrice et maman du capitaine de l’équipe est venue frappée en plein cœur l’ensemble du club. Lors de la minute de silence nous avions tous une grosse pensée pour Sébastien, Elodie, Didier et toute leur famille. La rencontre pouvait débuter et est équilibrée avec des follois solides en conquête et efficaces dans les zones de rucks.

 

Par contre, dès que le ballon est perdu, les locaux le déplacent rapidement et mettent la défense adverse en difficulté. Sur une de ces phases, les panazolais trouvent la faille et inscrivent un essai sous les poteaux (7-0). Folles relève la tête et réduit le score sur une pénalité d’Aubin (7-3). Ils continuent sur le même rythme et dominent la rencontre mais malheureusement de façon stérile.

 

Avant la pause, c’est même Panazol qui augmente son avantage en convertissant une pénalité (10-3). La seconde mi-temps est toujours équilibrée avec des « verts et blancs » qui jouent beaucoup de ballons. Mais un manque criant d’efficacité et quelques maladresses viennent anhiler toutes leurs tentatives. Il faut se contenter d’une nouvelle pénalité pour réduire l’écart (10-6).

 

Tout est encore possible jusqu’à 10 minutes de la fin, mais sur un ballon rendu, l’arrière local donne un coup de pied dans le 3ème rideau adverse dégarni et file aplatir entre les perches (17-6).

Folles tente de marquer pour rentrer dans le bonus défensif mais ne parvient toujours pas à se montrer dangereux. Sur la dernière action, c’est Panazol qui attaque et profite de plusieurs placages ratés par la défense folloise pour inscrire le 3ème essai synonyme de bonus offensif (22-6).

 

Nouvelle défaite à zéro point pour des follois qui sans faire de mauvais match se retrouvent dernier après trois rencontres. Il y a désormais 2 week-end de repos qui vont espérons le permettre aux joueurs de se remettre la tête à l’endroit. Il faut se serrer les coudes et continuer à travailler pour que la confiance revienne.

 

La prochaine rencontre aura lieu le 23 octobre avec la réception du LEC. Ce sera aussi le début officiel de l’équipe réserve qui pour le moment a dû faire face au forfait des équipes adverses. Par contre, dimanche prochain, c’est l’équipe féminine à VII qui sera sur le pré pour son 1er plateau qui se tiendra à Limoges sur les terrains de Beaublanc à partir de 13h. Venez nombreux soutenir les « petites bogues ».


Première sortie à domicile

Pour cette première rencontre à domicile, le RC Folles accueillait Neuvic d’Ussel. Une nouvelle fois, les adversaires du jour ne présentent pas d’équipe réserve. Les féminines à VII en profitent pour jouer en lever de rideau un match amical contre leurs homologues de Guéret. Après une entame de match à leur avantage avec 2 essais inscrits pour les folloises, la partie s’équilibre. Lors de 3 tiers temps de 10 minutes, les 2 équipes répètent leurs gammes et produisent beaucoup de jeu.

 

Au final, les visiteuses s’imposent avec 2 essais d’écart mais l’essentiel était de pouvoir mettre en pratique le travail fournit lors des 2 entraînements hebdomadaires et préparer ainsi la 1ère rencontre officielle de début octobre. Le match de l’équipe première débute par une domination territoriale des visiteurs qui butent sur une défense folloise qui plie mais ne rompt pas.

 

Après 10 premières minutes passées à défendre, les « verts et blancs » reprennent la possession et marquent une pénalité par l’intermédiaire d’Aubin (3-0). Pris sur un déblayage autour d’un ruck, Mathieu se blesse sérieusement au genou et doit être évacué par les pompiers.

Neuvic reprend l’avantage en inscrivant un essai non transformé (3-5). Sur une pénalité jouée à la main près de la ligne adverse, Fabrice casse la défense et aplatit en bonne position (10-5). Malheureusement, en quelques minutes et quelques erreurs défensives, les follois encaissent 2 essais qui donnent un premier break pour les corréziens (10-17).

 

Il reste un petit quart d’heure à jouer, mais un nouveau fait de jeu et une blessure sérieuse d’un joueur de Neuvic vient interrompre la partie pendant près d’une heure et son évacuation par l’hélicoptère du SAMU. Après cette interruption, Folles revient au score sur une nouvelle pénalité d’Aubin (13-17). Il ne reste que quelques minutes à jouer et le camp follois espère que la rencontre bascule en leur faveur.

 

Il n’en sera rien et au contraire, sur la dernière action les neuvicois marquent un dernier essai qui leur donne une victoire bonifiée et enlèvent aussi le bonus défensif aux locaux. Deuxième défaite en autant de match pour Folles qui doit réagir dès la semaine prochaine. Ce sera un derby à l’extérieur face à Panazol. Ces derniers ne présentant pas d’équipe réserve, il y aura qu’un seul match avant une mini trêve de quinze jours..


1er match de la saison

Pour la 1ère journée de cette nouvelle saison, le RC Folles prenait la route pour le Lot, et plus particulièrement celle de Vayrac. Les lotois ne présentant pas d’équipe réserve, une seule rencontre était au programme. Après seulement 2 matchs amicaux pour préparer le championnat, les follois partaient quelque peu dans l’inconnu avec pas mal de changement dans l’effectif. L’ouverture du score est à l’actif de Folles grâce à une pénalité d’Arnaud (0-3).

 

Le match est équilibré et il faut une petite faute folloise pour permettre aux locaux de pointer le 1er essai (7-3). Cela ne décourage pas les « verts et blancs » qui recolle au score par une pénalité d’Aubin (7-6). Ensuite sur une attaque adverse, Arnaud joue parfaitement l’interception et file aplatir sous les poteaux (7-13). Le chassé-croisé se poursuit et c’est Vayrac qui reprend l’avantage sur un nouvel essai transformé (14-13) avant la pause. La 2ème mi-temps est du même acabit et chaque équipe passe une pénalité supplémentaire (17-16).

 

Les esprits s’échauffent quelque peu et l’arbitre sort un joueur de chaque côté. Folles se crée une très grosse occasion qui leur aurait permis de faire le break.

Malheureusement, trop de précipitation les empêchent de convertir ce temps fort. Finalement, ce sont les vayracois qui se détachent en profitant du travail de leurs avants dans l’axe qui inscrivent un dernier essai (24-16). A la dernière minute, Folles obtient une pénalité aux 40 mètres en coin. Ils décident de la tenter pour récupérer le bonus défensif, mais malheureusement la tentative passe à côté et l’arbitre siffle la fin de la rencontre.

 

Le résultat est un peu frustrant car il y avait la place pour faire mieux. Par contre, l’état d’esprit des follois a été exemplaire durant les 80 minutes. Il faut surtout continuer comme cela et les résultats vont arriver. Les entraînements de mercredi et vendredi font pouvoir permettre aux coachs de rectifier quelques petits détails afin de préparer la suite.

 

Et la suite, c’est dès la semaine prochaine, puisque Folles fera ses débuts à domicile en accueillant les corréziens de Neuvic. Il n’y a toujours de pas rencontre pour la réserve. Par contre, l’équipe féminine à VII jouera un match amical en lever de rideau à partir de 14H face à leurs homologues de Guérêt.