De belles vertus malgré la défaite

Après 3h30 de bus sous la pluie et 250 kilomètres parcours, les follois arrivaient sur l’Ile de Ré sur le terrain de La Flotte. Heureusement, la pluie a cessé mais les jambes sont un peu lourdes. Cela se ressent dès les premières minutes de jeu puisque sur la 1ère action, les locaux vont à dame (5-0).

 

Le 1er quart d’heure est totalement dominé par le RC Rhétais et ils inscrivent un nouvel essai (10-0). Les « verts et blancs » sortent enfin la tête de l’eau et réalisent de beaux mouvements. Ils ne sont pas récompensés de tous leurs efforts même s’ils font doutés leurs adversaires.

 

Alors que l’on joue les arrêts de jeu de la 1ère période, Folles bénéficie d’une pénal’ Touche dans les 22 mètres adverses. Malheureusement, la touche est perdue sur une mauvaise communication et l’ouvreur de l’île de Ré récupère le ballon et part en contre sur 80 mètres avant d’aplatir sous les poteaux. Cet essai assassin fait passer le tableau d’affichage à 17-0. Probablement vexés par la belle opposition proposée par les follois, les flottais mettent plus d’agressivité sur l’entame de la seconde mi-temps. Pour symbole, une double générale éclate entre les 2 équipes sur une action anodine.

 

L’arbitre décide d’exclure pour 10 minutes un joueur de chaque côté. Bien que la possession soit en faveur des follois, ce sont de nouveau les locaux qui marquent un essai (24-0). Malgré un banc limité en effectif, les « verts et blancs » font preuve d’une belle abnégation et proposent toujours du jeu. Mais tous ses efforts se payent au prix fort et ils encaissent 3 nouveaux essais dans les 10 dernières minutes. Le score final est de 41 à 0 pour le leader de la poule qui mérite largement sa victoire. Mais le score est très dur pour les follois qui auraient largement mérité d’inscrire un ou deux essais pour récompenser l’envie et la solidarité affichées.

 

Remerciement aux 18 joueurs qui ont effectués ce très long déplacement et plus particulièrement à Louis, régional de l’étape, qui jouait là son tout dernier match de la saison pour cause d’études qui vont l’éloigner un peu plus. Dimanche prochain, le RC Folles terminera l’année à domicile avec la réception de l’île d’Oléron, actuellement second de la poule. Il faut que tous les joueurs se mobilisent cette semaine pour préparer au mieux cette rencontre.

 

Les Féminines joueront quant à elles à Souillac et seront opposées à Juillac-Objat et au Lardin. Elles non plus ne sont pas épargnées par les blessures mais elles sauront également se serrer les coudes pour cet ultime tournoi de l’année. Enfin, les cadets recevront l’entente Naves-Lagraulière et les juniors l’équipe de Causse-Vézère. Malgré les 2 défaites concédées à l’extérieur ce week-end, ne doutons pas qu’ils auront à cœur de bien terminer eux aussi à domicile.

 


Match très abouti

C’était jour de derby au stade de La colline, où le RC Folles recevait le CS Bellac. Les 2 clubs sont depuis de longues années en entente pour l’école de rugby, auxquels il faut ajouter le club de Nantiat, et justement les jeunes pousses accompagnaient leurs aînés pour leur entrée sur le pré.

 

Dès les premières minutes, les 2 équipes font vivre le ballon et profitent de conditions idéales pour envoyer du jeu au large. Folles rate l’occasion d’ouvrir le score sur pénalité, mais c’est finalement par un essai de Bruno qu’ils débloquent leur compteur (5-0). La rencontre est très plaisante et les « verts et blancs » concrétisent leur domination en marquant un nouvel essai par l’intermédiaire de Fabrice (10-0).

 

Avant la pause, sur un gros travail collectif du paquet d’avants, c’est Guillaume qui s’écroule dans l’en-but pour porter la marque à 17-0. Dès la reprise de la seconde période, les follois ne baissent pas d’intensité et Thibaud ouvre une brèche dans la défense bellachonne et file aplatir entre les perches (24-0). La seule ombre au tableau sera le carton jaune récolté par Aubin sur un plaquage offensif tout à fait régulier. Durant cette infériorité numérique de 10 minutes, Bellac parvient à prendre à défaut la défense adverse et marque un essai qui récompense leur abnégation (24-5). Sans doute vexé par cette exclusion temporaire, Aubin est à la conclusion d’un magnifique mouvement collectif et aplatit en coin (29-5).

 

Rien n’arrête les « verts et blancs » à qui tout réussit. La conquête est solide, les passes arrivent dans le bon tempo, les nettoyages sont efficaces. Pour terminer ce bel après-midi de rugby, Guillaume marque par 2 fois des essais en bout de ligne et s’offre ainsi un triplé (39-5). Du jamais vu. Félicitations aux 18 joueurs présents sur la feuille de match pour cette rencontre qui reste la plus aboutie depuis le début de saison. Espérons que ce match servira de déclic pour le groupe qui sait désormais qu’il est capable de réaliser de belles choses. Pour qu’un match soit réussi, il faut 2 équipes qui aient envie de jouer, alors félicitations également à l’équipe de Bellac qui n’a jamais cherché à fermer le jeu.

 

Dimanche prochain, direction La Tremblade pour affronter une équipe difficile à manœuvrer à domicile. Espérons que le maximum de joueurs et de supporters seront du voyage vers la côte Atlantique. Les féminines devraient quant à elles disputer leur 2ème plateaux après le report du week-end dernier pour cause d’arrêté municipal. Lieu encore à définir. Autres résultats du week-end : Défaite des cadets à Uzerche (12-54) et victoire bonifiée des juniors sur le terrain de Nontron (20 à 0).

 


Une victoire qui fait du bien

C’est un derby haut-viennois qui était au programme du RC Folles ce weekend avec la réception de Saint-Léonard. Les follois prennent le match par le bon bout et dominent les premières minutes. Thibaud valide cette bonne entame en passant une pénalité (3-0).

 

Il faut attendre le quart d’heure de jeu pour voir les « miaulétous » égaliser (3-3). La rencontre s’équilibre mais le jeu est haché par de nombreuses fautes et aucune des 2 équipes ne parvient vraiment à prendre le jeu à son compte. Sur une bonne séquence dans l’axe, les avants « verts et blancs » trouvent l’ouverture et c’est Mathieu qui plonge dans l’en-but pour donner un peu d’air aux siens (10-3).

 

Avant les citrons, Thibaud convertit une nouvelle pénalité avant que le buteur adverse ne l’imite par 2 fois. Le score est de 13 à 9 à la mi-temps. A la reprise, une énième faute des follois permet à Saint-Léonard de se rapprocher à un tout petit point (13-12). Heureusement, les visiteurs commettent aussi des fautes et Thibaud passe une 3ème pénalité qui redonne un nouvel avantage de 4 points (16-12). Le match n’atteint pas des sommets et on s’ennuie même un peu le long de la main courante. Folles ne parvient pas à sortir de son camp et reste à portée d’un essai qui lui enlèverait la victoire. Heureusement, la défense n’est pas prise à défaut et elle parvient à repousser les tentatives adverses.

 

Aucun point n’est marqué lors de la dernière demi-heure et les follois s’imposent au terme d’un match qui ne restera pas dans les annales. Saint-Léonard, de son côté, repart avec un point de bonus défensif. Le RC Folles a désormais 2 week-ends de repos suite au forfait général de la formation d’Aigrefeuille. Cela ne sera pas de trop et espérons que cela permettra à certains blessés de réintégrer le groupe. Reprise du championnat le dimanche 10 Novembre avec la réception des « Marcassins » de Saujon. 


Défaite logique mais score trop lourd.

Pour la 1ère fois de son histoire, le RC Folles rendait visite à la formation de Ruffec. Cette équipe évoluait la saison dernière en Promotion d’Honneur. Dès l’entame, les locaux mettent beaucoup d’intensité et de vitesse mais la défense folloise est vigilante.

 

Sur leur 1ère incursion dans la moitié de terrain adverse, Folles inscrit un essai que l’arbitre refuse pour une position d’hors-jeu pas du tout évidente. Les charentais reprennent l’initiative et ils finissent par inscrire un essai aux alentours de la 20ème minute (7-0).

 

Les « verts et blancs » qui jouent cette 1ère période avec l’appui du vent n’en profitent pas pour occuper le terrain. Finalement ce sont les avants qui sur un groupé pénétrant enfoncent leur vis-à-vis sur quasiment 20 mètres et aplatissent un essai que l’on qualifiera de « collectif » (7-5).

 

On est dans les arrêts de jeu de la 1ère période et les ruffécois pilonnent la ligne d’en-but. Après plusieurs temps de jeu au ras, ils écartent finalement la balle et créent le décalage en bout de ligne pour aplatir un 2ème essai (12-5). L’entame de seconde période est à l’avantage des locaux qui dominent territorialement. A la 48ème minute, ils marquent un nouvel essai transformé (19-5). Les follois ne baissent pas les bras et tentent de remonter le maximum de ballons face au vent. Malheureusement, ils commettent quelques fautes et tombent sur une défense très bien en place. Vers la 60ème minute, Ruffec marque un essai en coin consécutif à un coup de pied à suivre (24-5). Avec un banc limité en nombre, les « verts et blancs » marquent quelque peu le pas physiquement. Il ne reste que quelques minutes à jouer dans le temps règlementaire et les locaux corsent l’addition en pointant un dernier essai (29-5).

 

Folles n’abdique pas et durant les arrêts ils investissent les 22 mètres adverses. Après plusieurs tentatives au ras, c’est finalement Mathieu qui concrétise en aplatissant le 2ème essai de son équipe. Malheureusement, la transformation s’écrase sur le poteau et l’arbitre siffle la fin du match sur le score de 29 à 12. La défaite n’est pas contestable face à une belle équipe de Ruffec qui devrait jouer le haut de tableau. Par contre, le score est un peu lourd pour des follois qui n’ont jamais fermés le jeu mais à qui ils manquent encore un peu de rigueur et de continuité dans le jeu. Dès dimanche prochain, il faut retrouver la confiance lors de la réception des voisins haut-viennois de Saint-Léonard.

 

L’école de rugby a participé à son 1er plateau de la saison au Palais. Les cadets et juniors de l’entente se sont inclinés face à leurs homologues d’Ussel. Les féminines à X, en attente avec Ambazac, retrouvaient la compétition après une année de mise en sommeil. Pour leur 1er plateau, elles s’inclinent face à L’Aurence Limoges et s’imposent contre l'Ovale Féminin Haute-Corrèze.


Une victoire à l’arrachée

Pour sa deuxième rencontre à domicile de la saison, le RC Folles accueillait la formation de Marsilly. Dès le coup d’envoi, les « verts et blancs » campent dans les 40 mètres adverses. Sur une action à plusieurs temps de jeu, c’est finalement Thibaud qui conclut en aplatissant l’essai (5-0).

 

Les visiteurs ne tardent pas à réagir et c’est à leur tour d’investir la moitié de terrain folloise. Sur une attaque de Marsilly, le centre commet un en-avant que l’arbitre ne voit pas et l’action se poursuit jusque dans l’en-but et l’essai des maritimes (5-7).

 

Ils aggravent ensuite la marque sur pénalité (5-10). Juste avant la mi-temps, Folles obtient une mêlée à cinq mètres. Benjamin, en position de numéro 8, part au ras et résiste à 2 défenseurs avant d’aplatir en bonne position.

 

Fabrice transforme et le score est de 12 à 10 à la pause. La seconde période est plutôt soporifique et hachée par de nombreuses fautes de part et d’autre. Les Marsellois reprennent l’avantage au tableau d’affichage sur une nouvelle pénalité (12-13). La rencontre se joue sans rythme et aucune des 2 équipes ne semble pouvoir creuser l’écart. Il faut attendre les dernières minutes pour voir les « verts et blancs » se lancer à l’assaut de l’en-but adverse. Après plusieurs tentatives, les avants font sauter le verrou de la défense maritime et c’est Dimitri qui est à la conclusion en aplatissant un ultime essai qui sera transformé.

 

L’arbitre siffle la fin du match et les follois s’imposent au bout du suspense sur le score de 19 à 16. L’essentiel reste la victoire car en termes de jeu il faut reconnaître que l’on s’est un peu ennuyé dans cet après-midi maussade. C’est repos le week-end prochain et cela permettra de continuer à travailler pour préparer la prochaine journée qui se déroulera le 13 octobre sur le terrain de Ruffec. Malheureusement, on déplore encore 2 nouveaux blessés qui seront absents pour plusieurs semaines. Bon rétablissement donc à Quentin et Sébastien.

 

Difficile début de championnat pour nos jeunes en entente avec le rassemblement Guéret Creuse. Les Moins de 19 s’inclinent lourdement face à Tulle (76 à 12). Les Moins de 16 chutent également sur le score de 66 à 7.

 


Manque d’envie

Pour le 1er déplacement de la saison, le RC Folles avait rendez-vous à Dolus d’Oléron. L’entame de match voit les locaux dominés les débats. Dès la 8ème minute, ils ouvrent la marque par un essai (5-0).

 

Avant le quart d’heure de jeu, ils doublent la mise (12-0) avant ensuite de passer une pénalité (15-0). Après environ 20 minutes de jeu, la rencontre s’équilibre et les « verts et blancs » réagissent quelque peu. Malheureusement, ils ne mettent pas suffisamment de conviction et de saine agressivité dans leurs tentatives. Il faut attendre la dernière action de la 1ère période pour voir les follois réussirent un bel enchaînement qui envoie Louis aplatir en coin.

 

Bien qu’excentré, Thibaud réussit la transformation (15-7). On se dit que tout reste jouable durant la seconde période mais les follois ne rentrent pas dans la rencontre après ces 10 minutes de pause. Entre la 45ème et la 65ème minute, les maritimes profitent de l’apathie adverse pour inscrire 3 nouveaux essais, tous transformés (36-7). La messe est dîte mais les visiteurs relèvent enfin la tête et tentent des choses. Sur une nouvelle belle action, le ballon arrive en bout de ligne et c’est Julien qui termine le travail en aplatissant le 2ème essai de son équipe (36-12).Finalement ce sont les dolusiens qui clôturent la marque en marquant un dernier essai sur la sirène (41-12). Le score est très lourd au final même si les follois sont passés totalement à côté du match.

 

Sans envie, il est difficile de pouvoir rivaliser face à une belle formation qui mérite amplement sa victoire. Il faut rebondir dès la semaine prochaine avec la réception de l’équipe de Marsilly, que l’on ne connaît et que l’on va affronter pour la toute première fois. Cette équipe évoluait en Promotion d’Honneur la saison dernière, donc il faudra rester très sérieux et respecter tous les fondamentaux du rugby. Le RC Folles attend ses amis et supporters dès 12H00 au stade de la Colline pour un repas d’avant match. Venez nombreux encouragés les « verts et blancs ». 


Dure reprise

Pour la 1ère journée du championnat 1ère série, le RC Folles recevait le RC Rhétais (île de Ré) sur un terrain très sec et sous un soleil digne d’un mois d’août. Cela n’empêche pas les follois de parfaitement débuter la rencontre puisque dès la 2ème minute ils ouvrent le score grâce à un essai de Mathias (5-0).

 

Les maritimes ne tardent pas à réagir et marquent un essai de pénalité (5-7). Thibaud permet aux « verts et blancs » de reprendre l’avantage sur pénalité (8-7). Les trois-quarts visiteurs jouent tous les ballons et trouvent à nouveau une brèche pour filer entre les perches (5-14). L’application des nouvelles règles donnent pas mal le buteur adverse passe 3 nouveaux points (8-17).

 

A la demi-heure de jeu, suite à une combinaison après mêlée, Mathieu résiste à plusieurs défenseurs et aplatit en moyenne position (13-17). Sur l’engagement, les follois se mettent de nouveau à la faute et offre 3 points au buteur adverse (13-20). Dans les 5 dernières minutes de la 1ère période, la défense locale craque devant les attaques répétées de l’île de Ré et encaisse 2 nouveaux essais transformés (13-34). La 2ème mi-temps reprend sous une chaleur toujours aussi écrasante qui met à mal les organismes des 2 formations. On sent une réelle baisse de régime et les fautes se multiplient. Il faut dire également que les nouvelles règles mises en place cette saison engendrent énormément de coup de sifflet de l’arbitre.

 

Il faut attendre à 59ème minute pour voir le tableau d’affichage évolué. Grâce à un essai inscrit par Julien, les « verts et blancs » reviennent à 20-34. Est-ce l’effet de la chaleur, mais les esprits s’échauffent. Sur une 1ère altercation, l’arbitre distribue un carton jaune de chaque côté. Quelques minutes plus tard, une 2ème échauffourée intervient et cette fois-ci l’arbitre sort un rouge pour chaque équipe. A quelques minutes de la fin du match, Mathias part petit côté et se fait plaquer le long du bord de touche. Malheureusement, il retombe lourdement sur le coude et se blesse sérieusement (triple fracture du coude).

 

La rencontre est interrompue quasiment 1 heure, le temps d’évacuer le blessé par hélicoptère. La partie reprend pour jouer les 5 minutes restantes et les follois pilonnent la ligne d’en-but jusqu’à ce que Sébastien marque un essai en force. Avec la transformation de Thibaud Folles rentre dans le bonus défensif (27-34). Il reste une dernière possession et les supporters croient en la possibilité d’arracher le match nul, mais finalement le score n’évoluera plus. Défaite somme toute logique face à une formation très jeune mais surtout très joueuse. Dommage d’avoir craqué juste avant la pause, car ces 21 points de retard ont été trop durs à remonter.

 

Il faut travailler sur la discipline et la défense avant le déplacement sur l’île d’Oléron le week-end prochain. L’ensemble du club souhaite un prompt rétablissement à Mathias qui malheureusement ne refoulera plus les pelouses de rugby